La maîtresse d'Hitler

Publié le par Dog bless you

 

Elle semble avoir 120 ans et plus toutes ses dents, mais elle tient encore bien sur ses gambettes. C'est la maîtresse d'Hitler.

 

Hitler, c'est son bichon (qui lui, a toutes ses dents : le mollet du facteur s'en souvient encore !). Non, je déconne, il s'appelle pas Hitler, mais Fanfan (mais bon, il mériterait bien de s'appeler au moins Adolf).

 

Comme beaucoup de petits bichons de mamies, Adolf dort avec Mamie, mange avec Mamie, vit sur Mamie. Parfois, il se retrouve par terre, mais il n'est pas content et il le fait savoir !

Mamie m'énumère en une lente litanie tous les malheurs que lui fait vivre Adolf au quotidien. Et à chaque fois, ce leitmotiv (oui, j'ai décidé d'utiliser des mots de plus de 3 syllabes, aujourd'hui ! Histoire que mes parents voient où est passé l'argent de mes études) : "mais c'est pas pour ça que je vous ai appelée".

 

"Il ne veut pas que je regarde 30 millions d'amis à la télé, ça le rend fou... mais c'est pas pour ça que je vous ai appelée.

Il ne veut manger que sur mes genoux, mais c'est pas pour ça que je vous ai appelée

Il ne veut boire que de l'eau courante, jamais dans sa gamelle. Quand il me le demande, je dois aller lui faire couler la douche pour qu'il puisse boire, mais c'est pas pour ça que je vous ai appelée.

Il monte sur la table pour faire pipi sur les vases, mais c'est pas pour ça que je vous ai appelée."

 

Et bien sûr, il ne supporte pas de voir des "copains" dans la rue, il n'aime pas les enfants qui bougent trop, il ne veut pas qu'un inconnu le caresse, il a mordu plusieurs fois le vétérinaire et le facteur, il fait caca sur le tapis de l'entrée, mais.... c'est pas pour ça que je vous ai appelée !

 

Et la plus belle :

"Je ne peux pas aller aux toilettes quand je veux. Il a compris que je vais toujours faire la petite commission avant de sortir. Alors maintenant, il se met à hurler de joie et à sauter partout quand il me voit aller aux toilettes. Les voisins se sont plaints. Parfois, je me retiens pendant une heure, parce que je dois être sûre de pouvoir sortir tout de suite après y être allée, sinon il devient fou, LE PAUVRE !" mais.... c'est pas pour ça que je vous ai appelée !!!

 

Je n'en peux plus. Le suspens est insoutenable... Mais alors... pourquoi m'avez-vous appelée ?

 

- Je n'ose pas vous le dire.

- Mais si, allez-y (de toute façon, je crois que j'ai tout entendu)

- Il... Pff... Il se lèche le derrière.

- Quoi ?

- Ah, vous aussi, ça vous choque ? Il se lèche les fesses, vous vous rendez compte ? Je ne sais pas comment lui expliquer que c'est sale et que ça ne se fait pas...

 

Bon, ben s'en suit un long discours penaud expliquant

1/ que ce n'est pas sale, que c'est naturel. Que c'est même plutôt propre, puisqu'il fait sa toilette.

2/ que je peux l'aider sur tous les autres points, mais pas sur celui-là (j'ai presque l'idée de l'envoyer chez son véto, pour me "venger" un peu de tous les vétos qui m'envoient leurs clients à moitié tarés juste pour s'en débarrasser ! Non, non, je niez pas, les véto. Je vous ai bien captés ! Bon, allez, sans rancune. Je vous comprends, en même temps !)

 

 

 Je suis partie sans faire payer la maîtresse d'Hitler... La pauvre, elle paye déjà assez au quotidien !

Commenter cet article

Esperluette 13/11/2012 12:38

Ah ! ah ! ah !! j'ai bien ri !!... mais comment les gens peuvent-ils se laisser envahir de la sorte par leur chien... c'est in-vi-vable !!

Choupinette des cimes 29/09/2012 15:51

Bon allez j'avoue, je suis véto, et j'ai déjà envoyé un client taré chez un éducateur parce que moi j'étais à bout d'arguments ! Cela dit, je crois que la dame n'y était pas allée... (on se rassure
comme on peut?)

Dog bless you 24/10/2012 17:38



Hi hi !



Babeth 17/01/2012 11:05

Tiens, j'en connais un comme ça. Plusieurs même. Bizarrement, ce sont quasiment toujours des petits chienchiens à sa mémère :-)

Aude 02/12/2011 12:22

Quand même, la pauvre petite dame, c'est pathétique d'entre arriver là!
Mais bon ça en devient drôle!

zygielle 05/11/2011 09:16


Merci pour cette jolie tranche de vie, et témoignage des moeurs actuelles. Fuyooooons !
A part ça, je vous offre : acide acétylsalicylique, splénectomie, hémianopsie latérale homonyme droite et supercalifragilistissexpidélilicieux. C'est pour Noël, avec vos parents. Ne me remerciez
pas.


Dog bless you 06/11/2011 20:13



Merci ! Je tâcherai de les utiliser à bon escient, mes parents ne sont pas nés de la dernière pluie ! :)