La petite musique du kazoo

Publié le par Dog bless you

Nous sommes à l’hôpital gériatrique. Régulièrement, on va y rendre visite à des petits vieux plus ou moins « légumineux » afin d’égayer un peu leur journée. Il fait chaud. Ca fait bientôt deux heures qu’on est là. On commence à fatiguer. Mon chien passe de genoux en genoux pour recevoir des caresses et donner des léchouilles. Un monsieur pas si vieux et légumineux que ça est là, avec sa fille. Le contact avec les chiens le met visiblement en joie. On reste avec lui quelques minutes. Il ne parle pas, mais affiche un grand sourire et caresse le chien avec amour. Finalement, vient le moment de changer de genoux. C’est qu’il faut satisfaire tout le monde… Allez hop ! Genoux suivants. Et là, j’entends, en provenance du monsieur pas si vieux, un son de guimbarde ou de kazoo (vous savez, ce petit instrument de clown dans lequel on souffle pour faire des sons rigolos. Allez, je vous mets une photo).

http://www.biocrawler.com/w/images/0/01/Kazoo-s.jpg

Ca ne m’étonne qu’à moitié : ces petits vieux, ils feraient n'importe quoi pour récupérer l’attention des chiens ! Il y en a qui chantent à tue-tête. Une mamie de 90 ans s’est levée pour jouer du piano, l’autre jour. Cette fois, c’est le kazoo. Ils sont choux, ces vieux !

La règle, à ces séances, c’est de gagatiser et de dire tout haut ce qu’on pense avec un air béat. Alors je lance à mon chien un jovial : « Oh ! Regarde, Loulou, comme il est gentil, le moniseur ! Il te joue de la musique ! ». Et là je lève le tête et je vois le monsieur en question, le poing fermé contre son cou. Dans son poing, un laryngophone… Vous savez, le petit appareil que l’on colle à son cou pour parler artificiellement quand on a subit une ablation du larynx…

Oups… Oui, ben je pouvais pas savoir moi, que quand on parlait avec un laryngophone, on avait l'air de jouer du kazoo !

Commenter cet article

leslie 23/04/2010 22:15


j'imagine trop la scène ... mdrrrrrrrrrr


anlo 08/04/2010 10:26


oups... le monsieur en question n'est pas senti trop blessé ?


Soledad 07/04/2010 18:19


Oups cet article me met mal à l'aise....
"La règle, à ces séances, c’est de gagatiser et de dire tout haut ce qu’on pense avec un air béat."
En fait le souci c'est la règle ...Ca montre bien que quand on gagatise forcément on ne voit pas la personne comme elle est !


Dog bless you 08/04/2010 09:03



Détrompe-toi, les petits vieux sont ravis, au contraire, de voir des gens de bonne humeur et qui ne s'appitoient pas sur eux. Et quand je dis "on gagatise", c'est avec nos chiens. Là le fait
qu'on gagatise (avec nos chiens), ça leur permet de se libérer et de gagatiser aussi. Ils ne pensent plus à leur triste condition, mais à faire le bonheur du chien (d'où les gens qui leur jouent
de la musique...). Ca leur permet de sortir d'eux-mêmes. Maintenant, moi, ce qui me met mal à l'aise, c'est le côté usine, de genoux en genoux... Dommage qu'on ne puisse pas privilégier la
qualité et non la quantité.



A.L 03/04/2010 21:35


"Oui, ben je pouvais pas savoir moi, que quand on parlait avec un laryngophone, on avait l'air de jouer du kazoo !"
-----------------------

C'est pas faux !
Pas fan des séries médicales ?


Dog bless you 03/04/2010 22:11



Eh ben dans les séries médicales, ça fait pas du tout le même bruit !



Ludivine 03/04/2010 20:21


Ouuupps ... la boulette !